Questions fréquentes

La FAQ est organisée par thèmes. Vous y trouverez une foule de réponses aux questions les plus courantes ainsi que des astuces d’utilisation. Afin de trouver plus rapidement, vous pouvez vous aider du champs de recherche ci-dessus.

Crésus Généralités

  • Est-ce que Crésus est conforme au format ISO 20022 pour les paiements et les encaissements ?

    Oui. Crésus Salaires et Crésus Facturation permettent de préparer des ordres de paiement au nouveau format ISO 20022 (pain.001). Crésus Facturation permet également de gérer les encaissements à ce format (camt.054).

    En principe, toutes les banques suisses devraient avoir migré à ce format d’ici à la fin de l’année 2017 et donc, en fonction de l’état de préparation de votre banque, vous pouvez payer vos factures ou gérer vos encaissements au format ISO.

  • Puis-je gérer plusieurs mandats avec la même licence Crésus ?

    Oui. Avec les logiciels de la suite Crésus, il est possible, avec la même licence de gérer plusieurs mandats. Il est par exemple possible de tenir la comptabilité de 3 sociétés sur Crésus Comptabilité ou de gérer les salaires de 5 sociétés avec Crésus Salaries.

  • Pourquoi le logiciel Crésus imprime « démo » sur tous mes documents ?

    Cela arrive lorsque vous travaillez avec une version d’évaluation de nos logiciels. Si vous n’avez pas saisi le numéro d’identification du logiciel, que nous vous avons transmis lors de l’achat du logiciel, c’est le moment de le faire.

  • Puis-je transférer mon logiciel Crésus sur ma nouvelle machine ?

    Oui. Cela est possible. Si vous disposez d’un droit aux mises à jour valide, il convient alors d’installer le logiciel avec le dernier numéro d’identification que nous vous avons remis. Dans le cas contraire, et pour autant que ce droit ne soit échu que de quelques mois, il faut alors reprendre le lien dans l’historique de votre compte client. Enfin, vous pouvez, le cas échéant, réinstaller le logiciel depuis le CD. Ensuite, il faut transférer vos données (via le menu Fichier > SauvegarderFichier > Restituer) et de désinstaller le logiciel sur votre ancienne machine.

    Note : si vous changez de système d’exploitation (par ex. passage de Windows à macOS ou Linux), veuillez nous contacter, car vous aurez besoin d’une nouvelle licence.

  • Pourquoi l’enregistrement d’un fichier depuis Crésus n’a-t-il plus aucun effet ?

    Il peut arriver qu’à la suite de la mise à jour des signatures de votre logiciel antivirus, ce dernier identifie incorrectement Crésus comme un risque potentiel. L’antivirus enferme le programme dans un bac à sable (sandboxing en anglais). Crésus ne peut alors plus écrire de fichiers et vous ne pourrez plus enregistrer votre travail.

    Ce comportement est pernicieux. Dans le cas d’avast! par exemple, aucun message d’erreur n’apparaît, ce qui laisse à penser que tout s’est bien passé. Et pourtant à la prochaine ouverture du fichier, vos modifications seront perdues.

    En cas de problème avec l’antivirus :

    1. Contactez immédiatement l’éditeur de votre antivirus pour signaler la mise en quarantaine intempestive de votre programme Crésus et obtenir une marche à suivre pour sortir Crésus de quarantaine.
    2. Désactivez temporairement l’antivirus pour pouvoir continuer à travailler.
    3. Réinstallez Crésus.
    4. Au besoin, changez d’antivirus.

    Voyez aussi la question Comment vérifier que Crésus n’a pas été infecté ? pour plus de détails.

  • Comment vérifier que Crésus n’a pas été infecté ?

    Nos logiciels sont tous signés numériquement afin de garantir qu’ils ne puissent pas être infectés sur votre machine sans que votre système d’exploitation (Windows ou OS X) ne s’en aperçoive.

    Sous OS X le système refuse de démarrer un logiciel altéré.

    Sous Windows, en cas de doute, vous pouvez vérifier l’intégrité d’un logiciel Crésus manuellement :

    • Ouvrez le dossier où Crésus a été installé.
    • Avec le bouton de droite, cliquez sur l’application Crésus et choisissez Propriétés.
    • Assurez-vous que le dialogue des propriétés présente un onglet Signature numérique. Si tel ne devait pas être le cas, Crésus a été altéré.

    • Dans l’onglet Signature numérique, sélectionnez EPSITEC SA dans la liste puis cliquez sur Détails.

    • Si votre Crésus n’a pas été modifié, vous devriez voir ceci :

    • Si votre Crésus a été modifié par un virus ou qu’il a été endommagé à la suite d’une panne de votre ordinateur, vous verrez ceci :

    Si vous constatez que Crésus a été altéré, cela peut être le résultat d’une infection par un virus, mais aussi par une panne de votre ordinateur. Dans un tel cas, adressez-vous à un spécialiste afin qu’il nettoie et répare votre machine, puis réinstallez Crésus.

  • Pourquoi l’enregistrement d’un fichier depuis Crésus n’a-t-il plus aucun effet ?

    Il peut arriver qu’à la suite de la mise à jour des signatures de votre logiciel antivirus, ce dernier identifie incorrectement Crésus comme un risque potentiel. L’antivirus enferme le programme dans un bac à sable (sandboxing en anglais). Crésus ne peut alors plus écrire de fichiers et vous ne pourrez plus enregistrer votre travail.

    Ce comportement est pernicieux. Dans le cas d’avast! par exemple, aucun message d’erreur n’apparaît, ce qui laisse à penser que tout s’est bien passé. Et pourtant à la prochaine ouverture du fichier, vos modifications seront perdues.

    En cas de problème avec l’antivirus :

    1. Contactez immédiatement l’éditeur de votre antivirus pour signaler la mise en quarantaine intempestive de votre programme Crésus et obtenir une marche à suivre pour sortir Crésus de quarantaine.
    2. Désactivez temporairement l’antivirus pour pouvoir continuer à travailler.
    3. Réinstallez Crésus.
    4. Au besoin, changez d’antivirus.

    Voyez aussi la question Comment vérifier que Crésus n’a pas été infecté ? pour plus de détails.

  • J’ai perdu mon mot de passe pour entrer dans mon application, comment faire ?

    Les mots de passe de Crésus ne peuvent pas être trouvés facilement. Ils sont codés et intégrés aux fichiers. Les fichiers modèle de Crésus Comptabilité et de Crésus Salaires sont livrés sans mot de passe, les fichiers distribués avec Crésus Facturation ont quelques fois un mot de passe pour éviter d’entrer trop facilement dans le mode complet. Dans ce cas, le mot de passe est :

    epsitec (en minuscules)

    Vous pouvez indiquer vous-même un mot de passe qui protège l’ouverture de votre fichier. A vous de vous en souvenir. Si vous avez perdu votre mot de passe, si une tierce personne a mis un mot de passe qu’il ne vous est pas possible de retrouver etc., nous pouvons décoder votre fichier, éliminer et éventuellement retrouver le ou les mots de passe perdus. Mais pour cela, nous devons faire appel à un programmeur qui devra y passer du temps que nous sommes obligés de vous facturer.

    Nous comptons un forfait de 250 francs pour ce travail, par fichier (réception d’une sauvegarde de votre fichier par e-mail, recherche et/ou élimination du mot de passe, renvoi du mot de passe par e-mail ou téléphone, ou d’une sauvegarde du fichier sans mot de passe par e-mail).

    Comment faire pour envoyer le fichier ?

    Envoyer votre fichier n’est pas forcément aisé, puisque vous ne pouvez justement plus l’ouvrir. Procédez de la façon suivante :

    • Pour Crésus Comptabilité
      Envoyez simplement votre fichier de comptabilité par e-mail. Son icône ressemble à ceci :
    • Pour Crésus Facturation
      Envoyez votre fichier de facturation par e-mail. Son icône ressemble à ceci :

      Si ce fichier est tout petit (moins de 1 Ko), il faut en plus envoyer un autre fichier. Pour connaître la taille du fichier, cliquez dessus avec le bouton de droite de la souris et choisir la commande Propriétés. Cliquez ici pour plus de détails.
    • Pour Crésus Salaires
      Si vous avez Crésus Salaires version 6-11, envoyez simplement votre fichier de salaires par e-mail. Son icône ressemble à ceci :

      Si vous avez Crésus Salaires version 4 ou plus ancien, il faut procéder comme décrit ici.

    Envoyez votre fichier à notre adresse mail ou à l’adresse qu’on vous a communiqué en précisant comment vous désirez que l’on vous communique le mot de passe, ainsi que votre adresse postale pour que l’on puisse vous facturer le travail, ou prenez contact par téléphone pour trouver un arrangement.

Crésus Comptabilité

  • Puis-je adapter mon plan comptable ?

    Oui. Lors de la création d’un nouveau mandat, l’utilisateur est invité à choisir le plan comptable qu’il souhaite utiliser. Crésus Comptabilité propose divers plans comptables.

    Le plan comptable de référence est le « plan comptable général pour PME » qui correspond au plan comptable suisse PME (Ed. Loisirs et Pédagogie, 2014).

    Pour les petites PME, nous avons également préparé un « plan comptable abrégé pour PME ». Celui-ci est le plus utilisé par les clients Crésus.

    Par ailleurs, des plans comptables pour les clubs et association, pour l’hôtellerie-restauration, pour des paroisses ou encore pour l’agriculture.

    Tous ces plans comptables peuvent naturellement être adaptés selon vos besoins spécifiques.

  • Puis-je importer des écritures comptables ?

    Oui. Crésus Comptabilité permet l’importation d’écritures. Certaines règles doivent naturellement être respectées pour pouvoir effectuer une importation. Typiquement, un numéro de compte doit déjà exister dans le plan comptable pour pouvoir importer une écriture. Au moment de l’importation, Crésus Comptabilité fait un test de plausibilité.

  • Puis-je définir ma présentation des états financiers ?

    Oui. La fonction Tableau Excel de Crésus Comptabilité permet d’exporter les données comptables dans un tableau Excel. La mise en page est ainsi réalisée dans Excel. Lors de l’établissement des états financiers, les donnes comptables sont mises à jour dans le tableau Excel tout en conservant les éléments de mise en page. Il est ainsi très facile d’établir ses états financiers : bilan, compte d’exploitation et annexe.

    Il est également possible d’établir son budget ou un plan financier.

  • Comment se gère la TVA ?

    Crésus Comptabilité gère complètement la TVA : Prestations convenues ou reçues, méthode de décompte ou TDFN et décomptes sont disponibles.

    Divers codes permettent de faciliter le traitement de la TVA et ainsi d’assurer l’établissement correct des décomptes de la TVA.

    Lors de la définition du plan comptable, on peut définir le code par défaut et lors qu’on passe une écriture dans ce compte, le code par défaut est repris. Ce code peut naturellement être modifié si nécessaire.

    Trimestriellement ou semestriellement, il est possible d’établir le décompte de la TVA.

  • Puis-je gérer des centres de coûts ?

    Oui. Dès la version LARGO de Crésus Comptabilité, il est possible de définir des centres d’analyse et des clés de répartition de charges entre ces centres. On peut ainsi affecter des charges ou des produits soit entièrement à un centre d’analyse (par exemple : département administration) soit selon une clé de répartition (par exemple : 3 pour le département A, 5 pour le département B et 12 pour le département C).

  • Puis-je traiter des monnaies étrangères ?

    Oui. Crésus Comptabilité permet de traiter des écritures en monnaie étrangère. Si l’entreprise dispose d’un compte bancaire en EUR par exemple, les écritures pourront être passées en EUR. Les cours de change de l’Administration fédérale des contributions sont usuellement utilisés et peuvent être téléchargés automatiquement. Périodiquement, on peut établir une clôture des monnaies étrangères et automatiquement calculer des gains ou pertes de change.

  • Puis-je ouvrir un nouvel exercice comptable avant d’avoir clôturé mon exercice en cours ?

    Oui. On peut en tout temps créer la nouvelle période comptable et travailler sur deux exercices en parallèle. Lorsqu’on le souhaite, on peut importer les soldes de l’exercice dans le nouvel exercice et répéter cette opération jusqu’au bouclement final.

  • Pertes sur débiteurs

    Ce chapitre ne concerne que les entreprises comptabilisant selon les contre-prestations convenues (à la facturation) dans Crésus Comptabilité. Si vous comptabilisez aux contre-prestations reçues, vous n’aurez reçu aucun montant et il n’y aura donc aucune comptabilisation, ni incidence sur la TVA.

    Il arrive qu’un client devienne insolvable et ne paie qu’une partie, ou pas du tout, une facture. Vous avez payé la TVA sur la facture émise. Vous êtes donc en droit de récupérer cette TVA sur la part impayée.

    Situation initiale

    Vous avez émis le 30 juin 2017 une facture, grevée de TVA au taux de 8 % :

    Le 30 septembre 2019, vous recevez un acte de défaut de biens pour la totalité de la facture. Vous devez donc éliminer cette facture de vos factures ouvertes.

    Réglages à effectuer

    Dans Crésus Comptabilité, vous devriez avoir dans votre plan comptable, en plus du compte d’escomptes accordés, un compte enregistrant les pertes sur débiteurs, car ce sont deux notions différentes. Ces deux comptes doivent avoir le code TVA « DIMCP », soit l’abréviation de Diminution de la contre-prestation, au taux normal. En séparant les escomptes accordés et les pertes sur débiteurs, vous pouvez différencier ces deux notions dans votre compte de résultat.

    De même, dans les paramètres de Crésus Facturation (Réglages généraux > onglet Comptabilisation > bouton Régler les escomptes), vous devriez avoir réglé les escomptes accordés de manière à les regrouper dans le compte 3800.

    Si vous choisissez le réglage Ventilés dans les comptes articles, vous ne pourrez pas choisir un compte de pertes sur débiteurs. Vos pertes viendront en diminution de vos comptes de produits, ce qui faussera votre chiffre d’affaires de l’exercice en cours. Ce n’est pas correct si ce sont des factures d’un exercice précédent.

    Traitement d’une facture impayée

    Dans Crésus Facturation, sélectionnez la facture impayée, passez dans l’onglet Finances et cliquez sur le bouton Enregistrer une opération. Indiquez que vous soldez par escompte et modifiez le compte d’escompte pour utiliser le compte de pertes sur débiteurs.

    Ainsi, votre facture sera considérée comme acquittée dans la liste des factures et ne figurera plus dans vos factures ouvertes.

    Comptabilisez les factures dans Crésus Facturation et importez les écritures dans Crésus Comptabilité.

    Effet sur le décompte TVA

    Le décompte TVA du trimestre se présentera ainsi (vous avez réalisé un chiffre d’affaires de CHF 10 000.-) :

    Les pertes sur débiteurs, ici CHF 1 000.-, figureront au chiffre 235 de votre décompte TVA, les séparant ainsi clairement de votre chiffre d’affaires.

    Le chiffre 300 montre bien que la diminution de contre-prestations et la récupération de la TVA qui en résulte ont été faits au taux qui était en vigueur au moment où vous avez payé la TVA sur la facture.

    Si votre client vous a payé une partie de la facture, le mécanisme est le même, mais uniquement pour la partie impayée.

  • Comptabilisation de l’encaissement des indemnités pour RHT et des indemnités APG

    Par défaut, la comptabilisation des salaires générée par Crésus Salaires impute toutes les rubriques liées aux RHT sur le compte 5200 Salaires de base.

    Le montant estimé des indemnités à recevoir se calcule dans le tableau Excel du SECO (voir cet article de notre base de connaissances pour plus d’informations).

    Pour imputer la diminution de la charge salariale au compte créancier de la caisse de chômage, habituellement le compte 2271 Compte courant AVS, AI, APG, AC et CAF, il faut saisir une écriture manuelle dans Crésus Comptabilité :

    Au moment de l’encaissement du montant reçu de la caisse de chômage, il faut saisir manuellement une écriture dans Crésus Comptabilité une écriture manuelle en passant par le compte des liquidités (p.ex. 1020 Banque) et le compte 2271.

    Les indemnités reçues pour une activité exercée à titre salarié telles que les indemnités versées par des autorités doivent figurer dans le décompte TVA au chiffre 910, dans les mouvements de fonds. Les montants indiqués sous ce chiffre sont sans incidence sur la TVA due, car ils ne font pas partie de la contre-prestation.

    Il faut faire figurer les indemnités reçues pour des RHT ou des APG au chiffre 910 du décompte de TVA. Il faut imputer le code de TVA MF2 au compte 2271 (sélectionnez l’option Crédit), comme suit :

     

    Si le montant n’est pas exactement le même que le montant estimé, passez une première écriture avec le montant reçu en indiquant le code de TVA MF2, puis passez une écriture séparée avec la différence dans le compte 5200.

Crésus Salaires

  • Puis-je calculer des salaires au mois ou à l’heure ?

    Oui. Crésus Salaires permet de calculer des salaires de type différent : au mois, à l’heure, à la tâche, à la leçon …

    Crésus Salaires permet également de calculer le salaire avec les heures supplémentaires. Selon votre règlement d’entreprise, les salaires à l’heure peuvent traiter spécifiquement les droits aux vacances, aux jours fériés ou au 13ème.

  • Puis-je déléguer la saisie des informations personnelles à mon nouveau collaborateur ?

    Oui. Grâce à Crésus Partout, il est possible, depuis Crésus Salaires d’envoyer par mail un lien à un nouveau collaborateur. En cliquant sur ce lien, le nouveau collaborateur peut alors saisir ses données personnelles, familiales et ses coordonnées bancaires. Naturellement, il ne peut pas définir son salaire.

    Une fois ses données saisies, vous êtes informés que des modifications peuvent être intégrées dans Crésus Salaires. Vous pouvez alors choisir ce que vous voulez intégrer – ou non – dans Crésus Salaires.

  • Puis-je transmettre mes données salariales électroniquement via Swissdec ?

    Oui. Crésus Salaires est le premier logiciel de gestion salariale à avoir été certifié Swissdec 4.0 et est le N° 1 en Suisse en terme de transmission de données salariales.

  • Puis-je envoyer les bulletins de salaire par mail ?

    Oui. Crésus Salaires permet de transmettre les bulletins de salaire (ou d’autres documents, tels que les certificats de salaire) par mail. Ainsi en quelques clics, vous pouvez transmettre vos bulletins de salaire à un ou à tous vos collaborateurs.

    Grâce à Crésus Partout, votre collaborateur peut définir un mot de passe. Ainsi, lorsqu’il reçoit son bulletin de salaire, celui-ci est sécurisé et ne peut être ouvert qu’après saisie du mot de passe.

  • Puis-je traiter les impôts à la source avec Crésus Salaires ?

    Oui. Une fois la situation familiale du collaborateur définie dans Crésus Salaires, le logiciel calcule, selon le mode de calcul du canton de domicile du collaborateur, le montant de la retenue de l’impôt à la source (IS). Si vous disposez d’un abonnement aux mises à jour, les barèmes d’impôt sont mis automatiquement à jour.

    En cas d’annonce tardive d’une modification de la situation familiale du collaborateur, Crésus Salaires peut calculer les correctifs rétroactifs nécessaires.

    Crésus Salaires permet aussi, via Swissdec, de transmettre en quelques clics les décomptes IS aux administrations fiscales cantonales de domicile des collaborateurs soumis à l’IS.

  • Puis-je payer mes salaires avec le nouveau format de paiement ISO 20022 ?

    Oui. Crésus Salaires permet la création de l’ordre de paiement des salaires au format ISO 20022. En principe, toutes les banques suisses devraient avoir migré à ce format d’ici à la fin de l’année 2017 et donc, en fonction de l’état de préparation de votre banque, vous pouvez payer vos salaires au format ISO.

  • Tabelle de l’impôt à la source erronée pour Zurich

    Crésus Salaires utilise pour 2020 les nouvelles retenues pour l’impôt à la source fournies par l’Administration Fédérale des Contributions.

    Malheureusement, la tabelle fournie par l’AFC pour Zurich contenait une erreur. Veuillez utiliser au minimum la version 13.4.023 de Crésus Salaires afin d’utiliser la tabelle fournie directement par le canton de Zurich.

     

  • Les indemnités vacances

    Le droit aux vacances est défini par l’art. 329a al. 1 du Code des Obligations :

    L’employeur accorde au travailleur, chaque année de service, quatre semaines de vacances au moins et cinq semaines au moins aux travailleurs jusqu’à l’âge de 20 ans révolus.

    Le versement du salaire est défini dans l’art. art. 329d al. 1 CO :

    L’employeur verse au travailleur le salaire total afférent aux vacances et une indemnité équitable en compensation du salaire en nature.

    Il faut donc verser le montant dû pour les vacances lorsque l’employé les prend.

    Lorsque le taux d’activité varie fortement, le Tribunal fédéral admet que le travailleur perçoive, en lieu et place des vacances, une indemnité en sus du salaire. Cette indemnité permet à l’employeur d’éviter des calculs compliqués et une coordination difficile avec un éventuel autre employeur dans la fixation de la date des vacances. L’indemnité représente 8.33% du salaire si le droit aux vacances annuel est de 4 semaines.

    Les indemnités vacances

    Les indemnités vacances sont calculées chaque mois sur la base du salaire donnant droit à ces indemnités et selon le taux fixé dans la rubrique Taux indemnités vacances (%) de l’onglet Paramètres des données de l’employé.

    Le montant de l’indemnité due est enregistré chaque mois dans la rubrique Provision pour vacances.

    Crésus Salaires propose 3 méthodes pour verser les indemnités vacances avec le salaire du mois :

    1. La saisie manuelle du montant à verser
    2. Le versement automatique du total des indemnités accumulées au mois courant
    3. Le versement automatique des indemnités vacances chaque mois

    Saisie manuelle des indemnités vacances

    Entrez le montant des indemnités dans le champ Indemnités vacances (%) de l’onglet Indemnités lors de la saisie du salaire.

    Verser le total des indemnités accumulées au mois courant avec le salaire du mois

    Lors de la saisie du salaire, cochez l’option Paie les indemnités vacances ce mois dans l’onglet Indemnités du salaire.

    Crésus fait la somme des indemnités provisionnées et en déduit le total des indemnités déjà versées. Le total des indemnités versées couvre entièrement le total provisionné.

    Cette méthode peut être combinée à la méthode manuelle. Elle devrait être utilisée avec le dernier salaire de l’année pour régulariser le provisionnement.

    Inclure les indemnités vacances avec le salaire de chaque mois

    L’option Paie les vacances chaque mois peut être activée dans l’onglet Paramètres des données de l’employé. Ainsi, l’option Paie les vacances ce mois décrite ci-dessus est activée automatiquement.

    L’option peut être activée pour les mois voulus dans le tableau détaillé des données de l’employé.

    L’option peut aussi être activée dans la définition des périodes accessible en mode complet dans le menu Entreprise :

     

    Les vacances payées à la journée

    Les vacances peuvent également être payées à la journée. Dans ce cas, il faut cocher l’option Vacances payées à la journée de l’onglet Paramètres des données de l’employé.

    Le Taux ind. vacances (%) s’applique sur la valeur d’un jour de travail pour calculer le déterminant des jours de vacances.

    Pour un employé payé à l’heure, la valeur d’un jour se calcule en multipliant le Salaire horaire de base par le Nombre d’heures déterminantes par jour tels que saisis dans l’onglet Paramètres des données de l’employé.

    Le nombre de jours de vacances saisi dans l’onglet Période du salaire est alors payé avec le salaire du mois :

    Crésus Salaires ne fait pas de provision pour les jours de vacances à payer ni de proposition automatique pour le solde dû.

  • Pourquoi l’indemnité RHT versée par la caisse de chômage est-elle différente des montants calculés par Crésus ?

    Le montant de l’indemnité versée par la caisse de chômage à l’entreprise est basé sur une masse salariale totale pour l’entreprise. Cette masse est en outre calculée sur un salaire moyen qui tient compte du 13e, des indemnités vacances et des indemnités pour jours fériés, rapporté à la durée de la période de RHT. ll n’y a aucun moyen de comparer le montant des indemnités au montant effectivement payé à chaque employé.

    Voici l’extrait de la FAQ publiée par le SECO à ce sujet (état au 10 mai 2020) :

    Pourquoi l’entreprise ne reçoit-elle pas exactement le montant de l’indemnité en cas de RHT qu’elle doit verser aux employés ?

    Dans la mesure où plus de 100’000 entreprises ont déposé une demande de RHT pour plus de 1’500’000 employés, un décompte individuel pour chaque employé n’est plus possible. Durant la situation extraordinaire, le décompte de l’indemnité en cas de RHT suit une procédure sommaire facilitée. Cette procédure facilitée est nécessaire afin d’atteindre l’objectif premier, à savoir venir en aide aux entreprises touchées par des paiements sans barrières
    administratives et le plus rapidement possible. Cette procédure peut naturellement provoquer des différences par rapport au décompte ordinaire qui prend en compte chaque employé. Cela arrive lorsque des employés avec des salaires différents ne sont pas touchés dans la même
    mesure par les heures perdues pour des raisons économiques. Toutefois, si l’on vise l’objectif premier, ces différences doivent être acceptées.

    Le Conseil fédéral devait décider de ce qui était prioritaire. Assurer un paiement rapide et administrativement simple de l’indemnité en cas de RHT ou un paiement considérablement retardé, en tenant compte de toutes les exigences légales et mathématiques selon la législation existante. Il a clairement été décidé de donner la priorité à des paiements rapides et administrativement simples. Afin de rendre cela possible, des ajustements ont été apportés à la base juridique existante. Afin de garantir l’atteinte des objectifs visés (rapidité et simplicité), certaines imprécisions ont dû être acceptées.

    En fin de compte, la situation des entreprises n’est pas moins bonne que durant la procédure de décompte ordinaire. Il ne faut pas oublier que durant les mesures spéciales, les entreprises bénéficient de plusieurs allégements (pas de délai de préavis, pas de délai d’attente, pas de soldes d’heures à amortir, droit pour d’autres catégories de personnes).

     

    Voici un exemple simplifié à l’extrême :

    • Jean a un salaire au mois de 10 000 et une perte de travail de 0%
    • Jeanne a un salaire au mois de 5 000 et une perte de travail de 100%

    Jean ne touche pas de RHT.
    Jeanne touche 80% de ses 5000 = 4000 à titre d’indemnités RHT.

    Décompte simplifié SECO

    Salaire AVS total pour le mois = 15 000
    Heures perdues pour le mois = 50%
    RHT sollicitées : 80% de 50% de 15 000 = 80% de 7 500 = 6000

    La CCh paie donc 2000.– de plus que la compensation versée à Jeanne

    On inverse la situation :

    • Jean a un salaire au mois de 10 000 et une perte de travail de 100%
    • Jeanne a un salaire au mois de 5 000 et une perte de travail de 0%

    Jean touche 80% de ses 10 000 = 8 000 à titre d’indemnités RHT.
    Jeanne ne touche pas de RHT.

    Décompte simplifié SECO

    Salaire AVS total pour le mois = 15 000
    Heures perdues pour le mois = 50%
    RHT sollicitées : 80% de 50% de 15 000 = 80% de 7 500 = 6000

    La CCh paie donc 2000.– de moins que la compensation versée à Jean.

  • Comptabilisation de l’encaissement des indemnités pour RHT et des indemnités APG

    Par défaut, la comptabilisation des salaires générée par Crésus Salaires impute toutes les rubriques liées aux RHT sur le compte 5200 Salaires de base.

    Le montant estimé des indemnités à recevoir se calcule dans le tableau Excel du SECO (voir cet article de notre base de connaissances pour plus d’informations).

    Pour imputer la diminution de la charge salariale au compte créancier de la caisse de chômage, habituellement le compte 2271 Compte courant AVS, AI, APG, AC et CAF, il faut saisir une écriture manuelle dans Crésus Comptabilité :

    Au moment de l’encaissement du montant reçu de la caisse de chômage, il faut saisir manuellement une écriture dans Crésus Comptabilité une écriture manuelle en passant par le compte des liquidités (p.ex. 1020 Banque) et le compte 2271.

    Les indemnités reçues pour une activité exercée à titre salarié telles que les indemnités versées par des autorités doivent figurer dans le décompte TVA au chiffre 910, dans les mouvements de fonds. Les montants indiqués sous ce chiffre sont sans incidence sur la TVA due, car ils ne font pas partie de la contre-prestation.

    Il faut faire figurer les indemnités reçues pour des RHT ou des APG au chiffre 910 du décompte de TVA. Il faut imputer le code de TVA MF2 au compte 2271 (sélectionnez l’option Crédit), comme suit :

     

    Si le montant n’est pas exactement le même que le montant estimé, passez une première écriture avec le montant reçu en indiquant le code de TVA MF2, puis passez une écriture séparée avec la différence dans le compte 5200.

  • Comptabilisation des salaires en mode MCH2

    Pour répondre aux exigences du modèle comptable harmonisé 2 (MCH2), il est nécessaire de comptabiliser les salaires en tenant compte de la fonction à laquelle est rattachée le collaborateur (0220 Services généraux ou 8300 Chasse et pêche par exemple), de la nature de la charge salariale (salaire, prime ou remboursement de frais par exemple) et le postfixe (02 pour l’école primaire).

    Crésus Salaires fournit par défaut les comptes correspondants au plan comptable pour PME. Il est donc nécessaire d’y apporter une modification des règles d’imputation comptables pour répondre aux exigences de MCH2.

    Vérification des comptes de bilan

    Crésus Salaires impute divers éléments à des comptes de bilan. Les comptes suivants doivent se trouver dans le plan comptable :

    .20001.00 Dettes résultant de charges de personnel
    .20001.01 Compte courant Institutions de prévoyance professionnelle
    .20001.02 Compte courant AVS, AI, APG, AC et CAF
    .20001.03 Compte courant Assurances de personnes
    .20001.05 Compte courant Impôt à la source
    .20001.07 Provisions 13ème et vacances à payer
    .20001.08 Indemnités d'assurances
    .20001.09 Autres dettes liées aux salaires
    99999.95 Compte passage salaires
    99999.96 Divers salaires à ventiler

    Si ceux-ci ne figurent pas tous, il convient de les créer. Il est possible de le faire directement dans le plan comptable ou, depuis le plan comptable, en important le fichier téléchargeable Comptes à importer.

    Vérification de matières

    De même les matières suivantes doivent se trouver dans Crésus Comptabilité MCH2 :

    3042 Indemnités de repas A saisir dans Repas gratuit
    3043 Indemnités de logement A saisir dans Logement gratuit, Chambre gratuite ou Réduction loyer logement locatif.
    3049 Autres allocations A saisir dans Divers soumis ou Autres prestations en nature.
    3056 Cotisations de l'employeur pour les primes de caisses-maladie A saisir p.ex. dans Part facultative IJM (à vérifier si ces cotisations sont soumises AVS et leur emplacement dans le certificat de salaire).

    Si celles-ci n’y figurent pas toutes, le plus simple est alors d’importer les matières standard (Options / Groupe de matières), comme suit :

    Remplacement des imputations dans Crésus Salaires

    Il faut ensuite remplacer les éléments standard d’imputation comptable (PME) de Crésus Salaires pour les remplacer par ceux nécessaires à MCH2.

    Pour ce faire, il convient de télécharger le fichier d’importation Imputation-salaires-MCH2 puis de l’importer dans Crésus Salaires (Entreprise / Comptabilisation)

    Définition des éléments d’imputation par collaborateurs ou groupes de collaborateurs

    Comme indiqué en introduction, les imputations comptables MCH2 tiennent compte de la fonction à laquelle est rattachée le collaborateur, de la nature de la charge salariale et le postfixe.

    Crésus Salaires gère des chaînes de caractères pour cela. Dans Crésus Salaires pour MCH2, la première chaîne de caractère (<1>) représente la fonction, la deuxième (<2>) le type de salaire comme indiqué ci-dessous et la troisième représente le suffixe, par exemple :

    Fonction Matière de relative aux traitements Postfixe
    2110 3020 02
    Ecole enfantine Salaires des enseignants Ecole de Chantemerle

    Le type de salaire est définit par MCH2 comme suit :

    3000 Traitements, indemnités journalières et jetons de présence des membres des autorités et des commissions
    3001 Paiements à des membres des autorités et des commissions
    3010 Traitements du personnel administratif et d'exploitation
    3020 Traitements des enseignants
    3030 Travailleurs temporaires

    Dans les données de l’employé, dans l’onglet Divers sous Comptabilisation, il faut saisir ces trois chaînes de caractères :

    Pour mémoire, on peut également définir dans Crésus Salaires des groupes de collaborateurs et pour chacun de ces groupes définir ces mêmes chaînes de caractères.

Crésus Facturation

  • Puis-je faire mes paiements ou gérer mes encaissements avec le nouveau format ISO 20022 ?

    Oui. Crésus Facturation a été l’un des premiers logiciels à permettre la transmission des ordres de paiement au format ISO 20022 et à pouvoir traiter les fichiers d’encaissement de ce format.

    En principe, toutes les banques suisses devraient avoir migré à ce format d’ici à la fin de l’année 2017 et donc, en fonction de l’état de préparation de votre banque, vous pouvez payer vos factures ou gérer vos encaissements au format ISO.

  • Puis-je envoyer mes factures en pdf ou sous forme de e-facture ?

    Oui. Les factures peuvent être émises au format papier, pdf ou sous forme de e-facture ou LSV+/DD.

    Depuis septembre 2016, l’Administration fédérale des contributions a changé sa pratique et reconnaît les factures au format pdf au même titre que celles sur support papier. Crésus Facturation permet dès lors de préparer et d’envoyer directement depuis le logiciel une facture au format pdf à votre client.

    Crésus Facturation permet de transmettre des factures sous forme de e-facture. Il convient pour cela de disposer d’un contrat avec PostFinance ou avec Six Paynet.

    Crésus Facturation permet également d’envoyer ses factures en mode LSV+ / DD, c’est-à-dire en mode de recouvrement direct. Une fois l’autorisation de débit reçue de la part de votre client, vous pouvez transmettre la demande de recouvrement et ainsi recevoir votre argent dans les délais requis. Cette solution est très utile, notamment en cas de commandes régulières, pour des abonnements ou des cotisations annuelles, pour des factures mensuelles

  • Puis-je scanner les bulletins de versement des factures de mes fournisseurs ?

    Oui. La saisie du numéro de référence d’un bulletin de versement est souvent fastidieuse. Grâce à l’application mobile Crésus Pay (disponible sous iOS et Android), il est possible de scanner la ligne de codage du bulletin de versement et ainsi de simplifier considérablement le processus de saisie d’une facture fournisseur.

  • Puis-je adapter la présentation de mes factures ?

    Oui. Crésus Facturation propose une présentation de facture de base. Des adaptations de base, telles que mise en place d’un logotype ou de son adresse sont très faciles à réaliser. D’autres adaptations sont également possibles. Si nécessaire, nous nous tenons à votre disposition pour vous assister lors d’adaptations plus conséquentes.

  • Puis-je ajouter des rubriques pour répondre à mes besoins spécifiques ?

    Oui. Selon vos exigences métier, il peut être nécessaire de disposer de rubriques spécifiques. Celles-ci peuvent être définies par vos soins. Si nécessaire, nous nous tenons à votre disposition pour vous assister lors d’adaptations conséquentes.

  • Pertes sur débiteurs

    Ce chapitre ne concerne que les entreprises comptabilisant selon les contre-prestations convenues (à la facturation) dans Crésus Comptabilité. Si vous comptabilisez aux contre-prestations reçues, vous n’aurez reçu aucun montant et il n’y aura donc aucune comptabilisation, ni incidence sur la TVA.

    Il arrive qu’un client devienne insolvable et ne paie qu’une partie, ou pas du tout, une facture. Vous avez payé la TVA sur la facture émise. Vous êtes donc en droit de récupérer cette TVA sur la part impayée.

    Situation initiale

    Vous avez émis le 30 juin 2017 une facture, grevée de TVA au taux de 8 % :

    Le 30 septembre 2019, vous recevez un acte de défaut de biens pour la totalité de la facture. Vous devez donc éliminer cette facture de vos factures ouvertes.

    Réglages à effectuer

    Dans Crésus Comptabilité, vous devriez avoir dans votre plan comptable, en plus du compte d’escomptes accordés, un compte enregistrant les pertes sur débiteurs, car ce sont deux notions différentes. Ces deux comptes doivent avoir le code TVA « DIMCP », soit l’abréviation de Diminution de la contre-prestation, au taux normal. En séparant les escomptes accordés et les pertes sur débiteurs, vous pouvez différencier ces deux notions dans votre compte de résultat.

    De même, dans les paramètres de Crésus Facturation (Réglages généraux > onglet Comptabilisation > bouton Régler les escomptes), vous devriez avoir réglé les escomptes accordés de manière à les regrouper dans le compte 3800.

    Si vous choisissez le réglage Ventilés dans les comptes articles, vous ne pourrez pas choisir un compte de pertes sur débiteurs. Vos pertes viendront en diminution de vos comptes de produits, ce qui faussera votre chiffre d’affaires de l’exercice en cours. Ce n’est pas correct si ce sont des factures d’un exercice précédent.

    Traitement d’une facture impayée

    Dans Crésus Facturation, sélectionnez la facture impayée, passez dans l’onglet Finances et cliquez sur le bouton Enregistrer une opération. Indiquez que vous soldez par escompte et modifiez le compte d’escompte pour utiliser le compte de pertes sur débiteurs.

    Ainsi, votre facture sera considérée comme acquittée dans la liste des factures et ne figurera plus dans vos factures ouvertes.

    Comptabilisez les factures dans Crésus Facturation et importez les écritures dans Crésus Comptabilité.

    Effet sur le décompte TVA

    Le décompte TVA du trimestre se présentera ainsi (vous avez réalisé un chiffre d’affaires de CHF 10 000.-) :

    Les pertes sur débiteurs, ici CHF 1 000.-, figureront au chiffre 235 de votre décompte TVA, les séparant ainsi clairement de votre chiffre d’affaires.

    Le chiffre 300 montre bien que la diminution de contre-prestations et la récupération de la TVA qui en résulte ont été faits au taux qui était en vigueur au moment où vous avez payé la TVA sur la facture.

    Si votre client vous a payé une partie de la facture, le mécanisme est le même, mais uniquement pour la partie impayée.