Crésus Salaires

4Pour aller plus loin

Cette section présente les principales fonctions de Crésus Salaires plus en détail.

4.1L’écran d’accueil en détail

L’écran d’accueil sert de point d’entrée à votre application, mais permet également d’accéder à certaines fonctions spécifiques.

Pour revenir à l’écran d’accueil, cliquez l’icône ou appuyez sur la touche F4.

Pour passer dans le tableau général, ou la vue de votre choix, sélectionnez l’accès dans la liste de droite et cliquez le bouton Accéder, ou double-cliquez l’accès.

En fonction du critère défini dans l’accès, l’écran peut montrer tous les employés ou une sélection, voire même des informations autres que le montant versé affiché dans le Tableau général (§3.2 Le tableau général)

Toutes les manipulations décrites ci-dessous s’entendent dans l’écran d’accueil.

  • Pour chercher des employés dans la liste, tapez une partie du nom ou prénom dans la case à disposition. La liste se restreint au fur et à mesure de la frappe.
  • Le bouton Extraire passe dans le tableau général, et seuls les employés listés sont affichés.
  • Pour sélectionner un employé, tapez une partie de son nom ou prénom, utilisez les touches flèches  ↑  ou  ↓ .
  • Si vous avez sélectionné un employé dans la liste, le bouton Extraire passe dans le tableau général et n’affiche que l’employé sélectionné. Il en est de même en appuyant sur la touche Entrée.
  • Si vous sélectionnez un employé de la liste puis cliquez le bouton Sélectionner, vous passez dans le tableau général, et l’employé demandé est sélectionné parmi la liste de tous les employés.
  • Si vous double-cliquez un employé de la liste, vous accédez au dialogue de définition de ses données personnelles (§4.4 Modifier un employé et §20.1 Données des employés).
  • Le bouton Ajouter un employé ouvre le dialogue de saisie des données d’un nouvel employé (§4.2 Créer des fiches d’employés et §20.1 Données des employés).
  • Le bouton Modifier accède aux données de l’entreprise (§19 Le menu entreprise).

Votre fichier peut être protégé par un mot de passe (§19.16 Mots de passe). Dans ce cas, vous pouvez verrouiller l’application avant de quitter votre place de travail en cliquant le bouton Enregistrer le fichier et verrouiller le logiciel.

Outre l’affichage du résumé des données d’entreprise et des notifications, cet écran propose plusieurs raccourcis pour des opérations particulières comme un déménagement ou d’autres changements de statut personnel. Sélectionnez l’employé concerné, puis cliquez la commande désirée.

Si vous préférez qu’à l’ouverture Crésus Salaires affiche un autre environnement que l’écran d’accueil, déroulez la liste au bas de la fenêtre et sélectionnez l’accès désiré.

4.2Créer des fiches d’employés

Pour ajouter un employé depuis l’écran d’accueil, cliquez le bouton Ajouter un employé. Pour l’ajouter depuis le tableau général, utilisez la commande Employés > Nouvel employé, ou le raccourci clavier Ctrl+N.

Les champs en rouge sont des champs obligatoires, Crésus leur associe un point d’exclamation :

  • Si ce symbole est rouge vif, il ne sera pas possible de valider la saisie de la fiche tant que le champ n’est pas renseigné correctement.
  • Si le symbole est rose, le champ pourra être renseigné ultérieurement, mais il sera nécessaire de le faire, en particulier avant de pouvoir générer les rapports de fin d’année ou les fichiers pour utiliser Swissdec.

Lorsque vous survolez un champ marqué d’un point d’exclamation ou d’un , une bulle d’aide affiche un texte le concernant.

Le dialogue des données des employés est décrit en détail au §20 Menu Employés.

Le dialogue peut être redimensionné. L’ascenseur permet d’afficher les lignes cachées du dialogue.

Pour l’exemple, introduisons un nouvel employé avec un salaire mensuel.

  • Dans l’onglet Identité, introduisez le Nom et le Prénom : CIPOLATA Antoine.
  • Le Nom usuel et le Prénom usuel peuvent être différents des données officielles et seront utilisés pour l’affichage dans la liste de gauche et l’adresse d’envoi des documents.
  • Sélectionnez le Sexe de l’employé. Le titre Monsieur ou Madame vient alors automatiquement, mais peut être remplacé.
  • Cliquez dans le champ Adresse :

  • Utilisez le champ Complément pour saisir un lieu dit, une entrée spécifique.
  • La Rue et le N° de rue sont saisis séparément.
  • S’il y a une Case postale, il faut inclure le texte dans le champ (CP, Postfach ou autre).
  • Le NPA (numéro postal) est obligatoire. S’il s’agit d’un NPA suisse, Crésus complète automatiquement la Ville et le Canton de résidence.

Si l’adresse est à l’étranger, il faut d’abord changer le pays. Dans ce cas la localité ne sera pas reconnue en fonction du NPA, il faudra la saisir manuellement. Le canton de résidence doit alors être noté EX.

  • La Date de naissance est obligatoire.
  • Les dates peuvent être saisies au clavier, ou dans le calendrier qui s’affiche en cliquant sur la flèche.

  • Complétez l’Etat civil (célibataire) et la Nationalité (Suisse).
  • Il est obligatoire d’indiquer N° d’assurance sociale (n° AVS). Si vous ne le connaissez pas, cochez la case N° assurance sociale inconnu. Il sera nécessaire de compléter ce numéro avant de générer les décomptes de fin d’année ou le certificat de salaire. L’accès N° assurance sociale manquant disponible dans l’écran d’accueil permet d’afficher les employés concernés.

Pour la Suisse, les numéros d’assurance sociale commencent par 756. Le dernier nombre sert de contrôle et permet de vérifier si le numéro est valide.La bulle d’aide signale si le numéro est incomplet ou incorrect et dès que le numéro est correct, l’astérisque passe au vert.

  • Le Lieu de travail mentionne par défaut le Siège principal. S’il y a plusieurs succursales, il faut les définir sous Entreprise – Lieux de travail (§19.2 Lieux de travail)
  • La Date d’entrée est obligatoire. Entrez la date du 01.11.
  • Choisissez le Groupe Prod (§19.12 Groupe).
  • Dans l’onglet Paramètres, introduisez un salaire mensuel fixe de 5000.
  • Cliquez sur le bouton OK pour valider les données. Crésus exige encore d’autres informations et présente un dialogue qui résume les informations manquantes :

Tant qu’il y a un avertissement rouge vif, il ne sera pas possible de valider la saisie.

  • Le bouton Retour permet de revenir au dialogue complet.
  • Crésus exige en particulier le code LAA. Pour l’exemple, dans la rubrique Code LAA de l’employé de l’onglet Assurances, sélectionnez l’assurance A2:Bureaux (§20.1.6 Assurances).
  • Vous pouvez maintenant valider la saisie de ce nouvel employé.
  • Passez le salaire de novembre pour Cipolata (§3.6 Calculer un salaire) et visualisez son bulletin de salaire (§3.8 Imprimer un document).

4.3Contrôler les données

En tout temps, la commande Entreprise > Contrôle des données permet d’afficher les éléments qu’il faut compléter ou corriger.

L’accès N° assurance sociale manquant affiche les employés dont le nouveau n° AVS doit être renseigné : déroulez la liste au sommet dans la barre d’icônes.

4.4Modifier un employé

Pour modifier les données d’un employé, il suffit de double-cliquer son nom dans la colonne de gauche. On peut aussi le sélectionner dans la liste de gauche et cliquer l’icône . Le raccourci-clavier Ctrl+M est équivalent.

Si ce dialogue s’affiche, cliquez Editer :

S’il y a déjà un salaire pour l’employé pour le mois sélectionné, Crésus demande si vous voulez Editer les données pour y apporter des modifications pour les futurs salaires ou Consulter les données utilisées pour calculer le salaire existant.

  • Dans l’onglet Assurances de la fiche de CIPOLATA, complétez les assurances LAAC (Assurance Accidents Complémentaire), IJM (Indemnités Journalières Maladie) et LPP (Prévoyance Professionnelle) : déroulez la liste pour chaque cas et cliquez l’assurance voulue.
  • Double-cliquez le salaire de novembre de CIPOLATA : Crésus signale les changements qui vont affecter son salaire (ici, les primes d’assurances).

Si vous apportez des modifications à la fiche de l’employé, elles ne seront pas répercutées sur les salaires déjà introduits, mais prendront effet pour les nouveaux salaires. Si vous devez modifier un salaire existant qui est bloqué pour qu’il prenne en compte de nouveaux paramètres, il faut passer en mode complet (§21.6 Mode complet, mode simplifié) pour débloquer le salaire (§20.3 Bloquer / débloquer des salaires) ou le supprimer (§3.11 Supprimer un salaire) puis le créer à nouveau. Dans ce cas, il est recommandé de bloquer à nouveau les salaires avec la commande Employés > Bloquer les salaires du mois après l’intervention (§20.3 Bloquer / débloquer des salaires).

4.5Un employé quitte l’entreprise

Lorsqu’un employé quitte l’entreprise, il suffit d’indiquer la Date de sortie dans l’onglet Identité des données de l’employé. Lorsque vous passez son dernier salaire, Crésus régularise toutes les rubriques concernées.

  • Modifiez les données de GRATTE Senva et indiquez une date de sortie au 15.11, puis passez son salaire.
  • Consultez les divers montants : ils sont tous calculés au prorata de la durée de cette période.
  • Le 13e salaire est versé automatiquement avec ce salaire.

4.6Réengager un employé

Votre employé a quitté l’entreprise et vous avez indiqué une date de sortie dans ses données. Pour le réintégrer dans l’entreprise, sélectionnez sa fiche, puis utilisez la commande Employés > Réengager l’employé.

  • Mme Elvire VOLT a déjà 2 périodes d’engagement cette année. Elle a quitté l’entreprise à fin mai. Sélectionnez son nom dans la colonne de gauche (sans entrer dans ses données), puis utilisez la commande Employés – Réengager l’employé. Introduisez le 10.11 dans la date d’entrée (correspondant à son nouvel engagement) et passez son salaire de novembre.

Dans les documents ou exportations concernés, comme les décomptes de fin d’année pour les assurances, cette employée sera traitée plusieurs fois. Par contre, elle n’aura qu’un seul certificat de salaire ou bulletin de salaire annuel.

Cette méthode ne s’applique pas si vous avez supprimé la fiche de l’employé. Dans ce cas, il est possible de récupérer les données d’un employé depuis un autre fichier. Consultez le passage Reprendre d’un autre fichier du §15 Comment passer d’une année à l’autre ?.

4.7Supprimer un employé

Passez en mode complet (§21.6 Mode complet, mode simplifié). Il suffit alors de sélectionner l’employé, puis utiliser la commande Employés > Supprimer l’employé.

  • Essayez avec COHEN.
  • Essayez de supprimer CIPOLATA : on ne peut pas supprimer un employé de la liste s’il y a un salaire à son intention. Si un employé quitte l’entreprise, sa fiche doit rester dans la liste jusqu’à la fin de l’exercice, à cause des décomptes AVS et autres documents récapitulatifs. Vous pourrez supprimer sa fiche lors du passage à la nouvelle année.

Il existe aussi une commande Employés > Supprimer des employés s’il faut supprimer plusieurs fiches d’un coup.

4.8Restreindre la liste des employés

Le menu déroulant au milieu de la barre d’icônes permet de choisir un accès qui modifie la liste des employés selon le critère défini.

L’accès peut également trier les employés dans un ordre différent, voire même changer le contenu affiché à l’écran.

  • Sélectionnez l’accès Montants bruts : le tableau montre les salaires bruts, avant déduction des charges sociales et autres retenues.
  • Sélectionnez l’accès Canton de résidence : GE : le tableau n’affiche plus que les employés habitant à Genève.
  • Sélectionnez l’accès Par numéro d’employé : le tableau affiche tous les employés, mais le classement a changé.

L’écran d’accueil permet également de passer dans l’un des accès proposés (§4.1 L’écran d’accueil en détail).

En mode complet (§21.6 Mode complet, mode simplifié), il est possible de créer ses propres accès (§19.8 Contrôle des données).

Suggest Edit

Recherche