Crésus Comptabilité

26.7.5Quelques informations sur le concept

A l’exécution de la commande, le mécanisme de synchronisation fournit toutes les données de la comptabilité Crésus dans un onglet caché du tableau Excel choisi. Les routines spéciales développées dans Excel permettent de récupérer les informations et de les utiliser dans des formules. Les données ne sont pas mises à jour en permanence, mais sont réémises à chaque lancement de la fonction. Si vous modifiez des données dans la comptabilité, il faut donc fermer le tableau et réutiliser la commande.

En règle générale, le numéro de compte figurant dans la colonne A du tableau sert de référence. Ainsi, en fonction du numéro indiqué, le système va chercher le libellé du compte et les valeurs qui se rapportent aux années considérées.

Par exemple, le fichier automatiquement créé par Crésus Comptabilité MCH présente le bilan comme suit :

Pour information, ces éléments proviennent des formules suivantes :

Vous y reconnaîtrez des fonctions standards d’Excel, par exemple =SOMME(C7 :C14), alors que d’autres fonctions ont été créées uniquement pour ces tableaux liés à Crésus Comptabilité, comme par exemple =AccountTitle(A7) qui retourne le titre du compte dont le numéro a été saisi dans la cellule A7.

Si pour le bilan ou les comptes de résultats ou d’investissements, les tableaux standards peuvent être utilisé tels quels, l’annexe devra certainement faire l’objet de personnalisations. Bien qu’il soit possible de saisir les formules à la main sur la base des indications ci-dessous, il est possible de copier une ligne du tableau et d’indiquer en colonne A le numéro du compte pour lequel l’utilisateur souhaite faire un commentaire.

Suggest Edit

Recherche