Crésus Salaires

18Saisie

Saisie des données

La saisie des données pour l’entreprise, pour les employés et les salaires se fait dans des dialogues uniformisés et configurables (§27 Configurer la saisie).

Ces dialogues sont redimensionnables, ce qui permet de visualiser plus de lignes ou d’afficher des colonnes supplémentaires. Un ascenseur est affiché dès que le nombre de rubriques dans le dialogue l’exige. Si vous avez un écran suffisamment grand, vous pouvez agrandir le dialogue pour afficher toutes les rubriques et faire disparaître l’ascenseur.

Les onglets permettent de passer d’un groupe de rubriques à un autre. L’utilisateur peut modifier le contenu des onglets, ou même ajouter des onglets personnalisés. Les onglets ne peuvent pas mélanger des rubriques de types différents (§19.7 Définition des rubriques).

Dans un onglet, chaque ligne représente une rubrique. Certaines rubriques proposées peuvent être affichées ou cachées selon les circonstances.

Les cases de saisie peuvent recevoir, selon le type de rubrique, du texte, un montant, une quantité, un taux ou une date. Certaines cases sont protégées et ne peuvent pas être modifiées.

Lorsque l’utilisateur a saisi une valeur dans une case, le logiciel le signale en ajoutant une étoile (astérisque) devant la valeur. Donc si une valeur n’est pas précédée de l’étoile, c’est soit une valeur par défaut, soit une valeur calculée. Si la valeur est héritée du mois précédent, elle est également marquée d’un astérisque.

Pour revenir d’un contenu forcé au contenu par défaut de la rubrique (par exemple le résultat du calcul, un Déterminant ou un Coefficient trouvé dans les données de l’employé), cliquez l’astérisque. La liste propose alors la valeur forcée, signalée par l’astérisque, et la valeur par défaut. Il est également possible de supprimer le contenu introduit manuellement, et de changer de case.

Si vous modifiez le contenu d’une case, ce contenu manuel est prioritaire sur les valeurs trouvées dans les données ou calculées. Crésus le signale en biffant les autres composants de la rubrique. Les éléments biffés ne sont pas imprimés.

Il arrive qu’une valeur soit différente pour les hommes et les femmes. Dans ce cas, il y a deux colonnes nommées Homme et Femme et deux cases pour en saisir la valeur. S’il n’y a pas de case dans la colonne Femme, c’est que la valeur de la colonne Homme sert pour les 2 sexes. Si l’utilisateur n’introduit pas de valeur dans la colonne Femme, la valeur saisie pour les hommes y est mise par défaut.

Certains coefficients concernent aussi bien les employés que l’employeur. Dans ce cas, la valeur pour l’entreprise apparaît dans une colonne supplémentaire E.Valeur ou dans deux colonnes E.Homme E.Femme si le sexe est concerné. Il peut être nécessaire d’élargir le dialogue pour faire apparaître la colonne E.Femme.

Lors de la saisie des salaires, plusieurs colonnes peuvent apparaître. Elles concernent le Déterminant, le Coefficient, la Valeur de l’indemnité ou de la déduction :

  • La colonne E.Valeur donne la part employeur.
  • Les colonnes AVS, LAA, IMP, MAL, etc. affichent les valeurs qui sont soumises aux diverses charges.

Voir aussi § Crésus Salaires.

En mode complet (§21.6 Mode complet, mode simplifié), le bouton Configurer (§27.2 Rubriques de l’onglet) permet de modifier les onglets ou de créer des onglets personnels afin d’adapter la saisie à vos besoins.

Dans ces dialogues, les noms de certaines rubriques apparaissent en bleu. Lorsqu’on les survole, le pointeur de la souris se transforme en doigt. Un clic de la souris accède aux valeurs associées à chaque période. Ceci permet de consulter les valeurs des salaires déjà saisis, ou d’introduire des valeurs à l’avance.Cette méthode est généralisée, ce qui fait que l’on peut aller jusqu’à changer, par exemple, le nom de l’entreprise à partir d’un mois donné !

Cases à cocher

Les rubriques de type oui/non apparaissent sous forme de case à cocher. Elles peuvent prendre les 3 états suivants :

  • La valeur a été réglée par l’utilisateur sur « non » (la case est décochée et le champ est précédé d’un astérisque)

  • La valeur a été réglée par l’utilisateur sur « oui » (la case est cochée et le champ est précédé d’un astérisque)
  • La valeur n’a pas été modifiée par l’utilisateur (le champ n’est pas précédé d’un astérisque). Dans ce cas, la case peut apparaître cochée ou non cochée selon la valeur par défaut pour la rubrique.

Pour passer du mode oui/non forcé à la valeur par défaut, cliquez l’astérisque et sélectionnez la valeur sans astérisque dans la liste. Vous pouvez également appuyer sur la touche Ctrl du clavier et cliquer la case à cocher. L’astérisque disparaît et la case prend la valeur par défaut.

Dialogues de saisie

Les champs de saisie affichent de petites icônes sur la gauche. Ces icônes informent sur l’état de la rubrique. Par exemple, à la création d’un nouvel employé l’affichage sera le suivant:

Cela signifie que le nom de l’employé doit impérativement être introduit. Une fois le nom saisi, l’affichage sera alors ainsi:

L’étoile montre que le nom a été saisi manuellement. Le prénom n’est pas obligatoire, ce qui ne doit pas vous empêcher de l’introduire. Le genre de l’employé étant la prochaine information obligatoire à renseigner.

Voici les différents cas qui peuvent se présenter:


  • Rubrique non saisie, avec une valeur par défaut.

  • Rubrique saisie manuellement. L’étoile peut également apparaître en vert (format correct contrôlé) ou en bleu (avec une bulle d’aide d’information).

  • Information: une bulle d’aide explique à quoi sert cette rubrique facultative.

  • Avertissement: cette rubrique devrait être complétée.
  • https://www.cresus.ch/support/faq/images/fs11-input15.png
    Attention: cette rubrique doit être complétée.

  • Erreur: cette rubrique doit obligatoirement être complétée ou corrigée, sans quoi le dialogue ne peut pas être validé. Dans cet exemple, il s’agit d’une date qui est par défaut en 2013.

Lorsque vous validez un dialogue de saisie, les rubriques auxquelles il faut faire attention sont résumées. Vérifiez alors si les données sont correctes, corrigez-les au besoin.
Si une donnée impossible est signalée, le bouton OK va réafficher ces données à vérifier, il faut mettre une valeur acceptable pour pouvoir valider.

Saisies avec effet rétroactif

Certaines rubriques peuvent être modifiées en indiquant la date à partir de laquelle la modification s’applique. Ceci est important pour les impôts à la source pour permettre de changer le barème avec un effet rétroactif.

C’est également le cas pour le taux du 13ème salaire. Par exemple, si le taux n’a pas été introduit dès le début il est possible de l’introduire dans les données de l’employé en indiquant la date à partir de laquelle il est valable.

Suggest Edit

Recherche