Changement d’année avec Crésus Salaires

Voici comment changer d’année avec Crésus Salaires :

  1. Transmettez vos décomptes via Swissdec (commande FenêtreInterface avec Swissdec, puis cochez Tous les salaires de l’année sont complets).
    Si vous n’utilisez pas Swissdec, transmettez vos décomptes par voie postale.
  2. Comptabilisez les salaires.
  3. Sauvegardez le fichier 2019 au moyen des commandes FichierSauvegarder
  4. Utilisez la commande FichierNouvelle année dans Crésus Salaires.
  5. Ouvrez le fichier de l’année 2020. Pour plus d’informations, consultez le manuel.
  6. Adaptez les données pour la nouvelle année. Si Crésus vous a signalé des soldes de 13ème ou de vacances impayés en 2019, vous retrouverez ces montants dans les rubriques Report de 13ème ou vacances dans l’onglet Paramètres des données de chaque employé.

Nous vous recommandons de boucler d’abord les salaires de l’année 2019 et de procéder à l’envoi des décomptes avant d’ouvrir les salaires de 2020.

Si vous n’avez pas terminé 2019 au moment où vous ouvrez 2020, vous pourrez par la suite utiliser la commande Entreprise > Reprendre d’un autre fichier pour reporter l’état initial des employés et en particulier leur solde de vacances et du 13ème :

Remettre l’état initial des employés (solde de vacances et du 13ème)

En cas de besoin, adressez-vous à nos spécialistes : ils pourront vous aider. Mais tenez compte du fait qu’en début d’année, nous recevons de très nombreuses demandes que nous traitons dans l’ordre d’arrivée. En janvier et février, les délais de traitement dépassent généralement la semaine.

Certificat de salaire

Le certificat de salaire doit être imprimé avec le code-barres 2D avant d’être remis à vos employés. Pour mémoire, comme pour les bulletins de salaires, vous pouvez transmettre les certificats de salaires de vos employés par mail sécurisé :

Réglages pour l’impression du certificat de salaire

Nouveau taux de cotisations AVS à partir du 1er janvier 2020

La loi fédérale relative à la réforme fiscale et au financement de l’AVS (RFFA) a été adoptée par le Parlement le 28 septembre 2018 puis lors de la votation populaire du 19 mai 2019. Elle entre en vigueur intégralement le 1er janvier 2020.

En matière d’AVS, elle a pour objectif d’augmenter le taux de cotisation, de manière générale, de 0.3 point. Ainsi, les salariés voient leurs déductions salariales augmenter de 0.15 point, la participation des employeurs augmente elle aussi de 0.15 point.

Taux de cotisations AVS/AI/APG/AC 2020 en pourcentage du salaire

Employeur

Employé 

Total

AVS 4.350% 4.350% 8.700%
AI 0.700% 0.700% 1.400%
APG 0.225% 0.225% 0.450%
Total 5.275% 5.275% 10.550%
AC 1 1.1 1.1 2.2
AC 2 0.5 0.5 1.0

AC1 : Part du salaire jusqu’à 148 200.–
AC2 : Part du salaire dépassant 148 200.–

Allocations familiales 2020

À partir du 1er janvier 2020 les allocations familiales augmentent dans les cantons de Bâle-Ville, Fribourg, Saint-Gall, Schaffhouse, Appenzell I.Rh. et Jura comme suit :

Allocation pour enfant   Allocation de formation
BS 275 325
FR ¹ 265 / 285 325 / 345
SG 230 280
SH 230 290
AI 230 280
JU 2 275 325

¹ Le premier montant est celui versé pour chacun des deux premiers enfants, le deuxième est celui versé dès le troisième enfant.
2 Dans le Canton du Jura, le taux de cotisations aux allocations familiales cantonales est abaissé à 2.65%.

Genève : Contribution pour la petite enfance

Dans le cadre des mesures d’accompagnement, le canton de Genève introduit au 1er janvier 2020 le prélèvement d’une contribution de 0.07% de la masse salariale soumise aux cotisations d’allocations familiales à Genève. Cette mesure permettra de financer des mesures en faveur de l’accueil de la petite enfance. La contribution est à la charge entière de l’employeur.

Pour les sociétés sises à Genève, Crésus Salaires met automatiquement à jour la rubrique Taux de contribution petite enfance (CPE/LAJE) dans l’onglet Coefficient > AVS.

Genève : Taxe sur la formation professionnelle

La loi genevoise sur la formation professionnelle (LFP) oblige les employeurs à payer une cotisation, à la charge des employeurs, pour la formation professionnelle. Le montant est fixé par le Conseil d’Etat genevois. Pour 2020, la cotisation est fixée à CHF 31.– par travailleur et travailleuse.

Afin de déterminer la taxe professionnelle de l’année 2020, il convient ainsi de prendre en compte l’effectif engagé en décembre 2019.

Dans Crésus Salaires, on peut indiquer ce montant dans l’onglet Entreprise > Coefficients > Déductions :

Indemnités journalières maladie ou accident

Reportez-vous aux informations transmises par vos assurances.